Message Biblique

Notre premier mouvement sera d’ouvrir la Bible, pur poser les bases d’une signification théologique de la communication. La Bible est à travers une histoire et un enseignement multiformes, la manifestation du dessein de Dieu pour l’humanité. Dieu veut dire quelque chose aux hommes :

Bible ouverte 1

« Il veut avant tout se dire lui-même et dire aux hommes ce qu’Il est pour eux et ce qu’ils sont pour Lui, et par là même ce qu’ils sont les uns pour les autres. La plénitude étant Jésus Christ, aboutissement et achèvement de la parole adressée par Dieu aux hommes, modèle et garantie de la communication des hommes entre eux ».

1.1   – Dialogue de Dieu avec les hommes :

La Bible est bien le livre et le lieu du dialogue de Dieu avec les hommes, l’histoire des réussites et des revers de cette rencontre. Du début à la fin, « Dieu cherche les voies et les moyens de la communication », c’est pourquoi, on peut dire que l’homme est créé pour le dialogue. La communication de Dieu a la forme d’un dialogue (Es.1 : 18). Nous constatons que Dieu cherche toujours la compagnie  des hommes. Et ce désir de communiquer a commencé depuis la Genèse jusqu’à l’Apocalypse. Prenons par exemple l’ALLIANCE (berith = alliance) faite par Dieu et Adam à Eden ; Dieu et Noë étaient toujours en relation après le déluge (Gen.8 :21) ; Dieu et Abraham dans l’appel, la mission, l’ordre et la bénédiction (Gen.13 :15ss), ; Dieu et Israël dans l’accord de Sinaï (Ex.20 et Deut.5).

Dans toute l’histoire d’Israël, nous voyons ce désir d’entrer en relation, mais l’homme s’obstine, semble-t-il, à mettre en échec ce dessein.

- La désobéissance d’Adam et Eve (Gen.3), (Gen.11)

- La Tour de Babel

1.2 - La communication à travers l’histoire :

La communication vise surtout l’homme. Il faut atteindre ce but, non pas par l’élévation de l’homme jusqu’au Ciel, mais «par sa rencontre dans l’histoire ». Ainsi, Dieu s’approche de l’homme dans ses coutumes et ses actes, et les transforme en histoire. Ainsi, le fond de l’Ancien Testament est la réalité et les faits. Dieu est entré en relation avec l’homme par ses actes, Il s’introduit dans la pensée de l’homme, défait les idées concernant la réalité et a pris l’histoire comme champ d’activité. Par cette histoire, Il vise un seul but : sa communication, sa relation avec l’homme.

La connaissance que la communication faite par Dieu est concrète dans l’histoire, nous prouve que l’histoire et les coutumes de l’homme tiennent un rôle important dans le plan de Dieu.

L’Ancien Testament est incomplet du côté de la communication et de la relation avec l’homme. Par conséquent, l’Ancien Testament est un urgent appel de Celui qui est capable de résoudre la communication rompue : c’est la venue de Jésus dans la chair.

1.3 - L’incarnation :

Dieu se révèle à nous par la Parole. Cette Parole doit se traduire dans la vie, dans la réalité de l’histoire et de la culture. La Parole éternelle est dite dans le temps, elle-même parle. Dieu « s’est abaissé » (Philip.2 :8). Il veut se faire connaitre à l’homme.

« Après avoir, à bien de reprises et de bien des manières parlé autrefois aux pères, dans les prophètes, Dieu, en la période finale où nous sommes, nous a parlé à nous un Fils ».(Héb.1: 1-3)

Dieu accepte de soumettre son message aux limites du langage humain : il l’adapte au point de devenir Dieu avec nous. Cette adaptation, on peut l’observer dans deux conceptions-clés de l’incarnation : La Parole et l’Image, ce qu’on entend et ce qu’on voit. Ce sont les deux éléments de base de la communication.

- Dieu nous a parlé par son Fils : la Parole

- Le Fils est l’empreinte de Dieu : L’Image authentique.

Ainsi la parole et l’image servent de media à la communication de sa Parole et de son Image. La Parole et l’Image vont ensemble dans notre concept de communication et dans la communication divine. Mais le point central de l’incarnation se trouve au-delà, car la parole et l’image ensemble représentent un Personne Vivante.

La communication a toujours lieu entre deux personnes ; il ne peut y avoir communication pure et simple d’un message. Seule une personne humaine peut nous communiquer quelque chose et c’est seulement avec une personne humaine que nous pouvons entrer en communion ; c’est pourquoi Dieu est devenu un être humain et dans cet humain nous trouvons à la fois l’homme :

« Tourné vers Dieu, et l’homme tourné vers ses semblables »

Jésus est entièrement axé sur Dieu et en même temps entièrement ouvert à l’homme. On ne peut aller plus loin. Nous pouvons seulement voir l’impact créé par cet homme : tout ce qu’il dit est action et tout ce qu’il fait est parlant, car ses actions parlent et ses paroles agissent.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site