Raison de la séduction

La grande majorité de la clientèle des sectes se recrute parmi les Catholiques et les Protestants baptisés ! et c’est là que le bât blesse … que trouvent ces personnes dans ces groupes qu’elles n’avaient pas rencontré dans leur propre Eglise ? On peut trouver plusieurs raisons qui incitent les jeunes et les moins jeunes à se joindre à une secte :

1 – Le courage des adeptes :

Ce sont des gens courageux qui font du porte-à-porte, tiennent un fichier de leurs visites et cela durant des heures incalculables. Comme on dit : « il faut le faire ! ».

2 – La chaleur d’une communauté accueillante :

Si vous allez à une réunion (mais cela n’est pas toujours à faire) vous serez frappés de l’atmosphère chaude et sympathique qui règne entre les membres du groupe. Même l nouveau venu est accueilli, écouté. Il a l’impression d’être « de la famille », et il revient. De nombreux jeunes qui souffrent d’une profonde solitude dans leur milieu scolaire ou familial cherchent plus ou moins consciemment un groupe où ils sont acceptés. Dans l’anonymat des grandes villes ou la solitude des campagnes, c’est l’un des côtés des plus attirants des sectes. Statistiquement, beaucoup de membres dans les sectes proviennent de parents divorcés ou en discorde.

3 – Les guérisons et les conversions :

Beaucoup de sectes annoncent des guérisons extraordinaires, et il est vrai que cela arrive parfois, surtout dans les maladies du système nerveux, où le choc psychologique des rencontres peut provoquer des déblocages. (Il ne faut pas oublier la puissance satanique également utilisée pour toutes sortes de prodiges).

Mais le plus frappant, ce sont les conversions : renoncement à l’alcool, redressement moral, vie honnête, militantisme pour le salut de tous les hommes.

4 – Le besoin du religieux, le goût du rite, le besoin du sacré :

Alors que les Eglises semblent mobiliser davantage l’attention vers les évènements du monde que vers les évènements intérieurs de l’homme, les sectes, elles, proposent l’expérience d’une rencontre immédiate et émotionnelle avec Dieu : par la prière collective scandée d’Alléluias, par la méditation individuelle où la vibration intérieure est atteinte grâce à un mantra (mot sanscrit répété). Mais c’est parfois au prix de la perte de tout sans critique. Pour faire le voyage de la vie intérieure, il faut un guide, un GURU, un Maître spirituel, un initiateur exigeant auquel on se plie.

5 – Le besoin de sécurité et de points fixes :

Il y a cet aspect séduisant et rassurant de savoir la « vérité  vraie». Les sectes proposent des croyances claires et précises et parfois très logiques lorsque les postulas (erronés) sont acceptés. Elles proposent des comportements déterminés dans la moindre détail. Cette apparente sécurité attire certains chrétiens, désemparés par une Eglise qui semble aller à la dérive, et qui ne répond pas à toutes ses questions personnelles.

Par-dessus le marché, si l’on vous dit et vous répète à satiété que votre salut éternel est en jeu, et qu’il est là, dans tel groupe, dans telle doctrine, vous êtes attirés d’y aller.

6 – Une explication simple et totale de la Bible :

Dans les sectes plus ou moins dérivées du christianisme, on vous propose souvent d’emblée de lire la Bible. On vous démontre que c’est actuel, c’est simple. Tout y a été expliqué par le chef de la secte.

C’est pour cela que le chrétien, nouveau venu se sent attiré, c’est pour cela aussi que les adepte confirmé affirme avec intransigeance sa certitude d’être dans le VRAI.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site