Définition

1 – Etymologie :

Le terme « secte » peut provenir de trois mots latins :

  - secare : couper

  - sequi : suivre

  - secta : parti ou groupe professant la même doctrine après s’être détaché d’un groupe plus important.

 Tour triangle

  L’appellation « secte » pour qualifier un mouvement religieux est toujours donnée par une religion socialement dominante. Cela amène à un paradoxe : toute « secte » se veut être « Eglise », et toute grande Eglise appelle les autres dissidences « sectes », en chargeant ce terme de normalité et de mépris. Sociologiquement , ces dénominations apparaissent donc souvent comme l’expression d’un apport de forces socio-religieuses dans une conjoncture historique donnée.

  Le terme « secte » peut évoquer le mouvement de ceux qui suivent un prophète et son message (sequor – sectum – suivre), et qui épousent une certaine manière de vivre. Il peut aussi évoquer la séparation d’un petit groupe (secedere – se séparer) qui fait sécession d’une église historique, ou d’une autre secte, se fermant alors sur lui-même et ses certitudes.

  Les sectes qui se fondent sur une certaine lecture de la Bible par exemple se rassemble derrière un prophète inspiré qui affirme être le seul à interpréter le livre selon l’Esprit. C’est ainsi que les Adventistes du 7ème jour se sont constitués en se séparant de l’Eglise Baptiste, puis ont donné naissance aux Témoins de Jéhovah, des quels naissent à leur tour les Amis de l’homme. Il y a toutefois entre chaque groupe de différences fondamentales. Si les Adventistes interprètent de manière particulière l’affirmation du retour du Seigneur, ils conservent cependant l’essentiel de la foi reçue des apôtres, alors que les Témoins de Jéhovah la remplace par d’étranges élaborations personnelles et cultivent l’agressivité contre tous les autres chrétiens.

  Le seul moyen de discerner entre l’ivraie et le bon grain est alors d’identifier l’existence ou non de tendances sectaires pernicieuses qui se révèlent être de véritables dangers.

2 – Citations bibliques du terme « secte » :

  - Actes 24 : 5        « la secte de Nazaréens »

  - Actes 24 : 14, Actes 28 : 22

  - Actes 26 : 5        les pharisiens sont appelés la secte la plus stricte

  - I Cor. 11 : 19       « il faut qu’il y ait des sectes parmi vous »  (scissions ; dans la Bible de Jérusalem)

  - Galat.5 :20         « les œuvres de la chair sont les sectes … »

  - II Pierre 2 : 1      « des faux docteurs introduiront des sectes pernicieuses ».

  - Voir aussi Actes 5 :17, Actes 15 :5, Actes 22 :5, …

3 – Noms donnés aux chefs des sectes :

  - Matt. 7 :15         faux prophètes, loups ravisseurs

  - Jean 10 : 1         voleurs et brigands

  - Actes 20 :29      loups cruels

  - Gal. 2     : 4       faux frères

  - Rom. 16 : 17      ceux qui causent divisions et scandales

  - Phil. 3 : 2           chiens mauvais ouvriers

  - I Jean 2 : 18       anti christs

  - I Jean 2 : 22       menteurs

  - Jude                  impies, hommes entraînés par leurs rêveries, brutes, écueils dans vos agapes, nuées sans eau poussés par les vents, arbres sans fruits, déracinés, vagues furieuses, astres errants, gens qui marchent selon leur convoitise, moqueurs, qui provoquent des divisions, …

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site